La Nature

Quelles précautions prendre avant de faire une balade en forêt ?

Envie d’une petite évasion en forêt ? Rien de tel qu’une balade entre amis, en amoureux ou en famille. Mais avant de s’aventurer dans ces zones boisées, quelques règles importantes sont à respecter surtout pour votre sécurité.

Les bons équipements

Même s’il ne s’agit que d’une balade en forêt, il est essentiel de disposer des bons équipements. Pour bien évacuer la transpiration, maintenir le pied, assurer l’adhérence au sol et bénéficier du meilleur confort, il est indispensable de choisir les bonnes chaussures. Un modèle en toile épaisse doté d’une tige mi-haute ou basse pourrait faire l’affaire. N’oubliez pas de porter un vêtement imperméable. Vous devez aussi prévoir à manger et à boire. Quelques barres de céréales, des berlingots, du sucre ou des pâtes de fruits seront conseillés. Sinon, prévoyez 500 ml d’eau par heure. À part tout cela, vous aurez aussi besoin de matériels pour vous repérer. Pour vous retrouver en chemin, quelques outils de repérage comme un GPS, une carte et une boussole sont nécessaires. N’oubliez pas de prévoir une trousse de secours qui devra être composée notamment d’éosine, de pansements, de désinfectants, de pommade apaisante, d’antalgiques et de crème à l’arnica.

Avant de partir, consultez impérativement la météo. D’ailleurs, n’hésitez pas à rebrousser chemin si les conditions météorologiques ne sont pas favorables. Prévenez les personnes ou services nécessaires de votre itinéraire, date de départ et heure d’arrivée et surtout, ne modifiez pas votre itinéraire en cours de route. Si vous n’êtes pas un randonneur aguerri, n’y allez pas seul, mais faites-vous accompagner.

Les règles de prudence

Lors de la balade en forêt, il est important de ne suivre que les chemins sécurisés, car normalement, les arbres ont été élagués et vous ne risquez pas d’être surpris par une branche qui s’écraserait sur vous. Vous pouvez vous rendre sur les parcelles, mais soyez prudent notamment face aux fossés.

Autre chose : si vous envisagez de faire votre promenade dans une forêt domaniale, vous n’avez pas le droit de collecter des végétaux, des champignons, les bois ou les animaux étant donné le caractère privatif des lieux.

Au cours du parcours, vous tomberez certainement nez à nez avec des animaux sauvages. Évitez à tout prix de toucher aux petits en pensant qu’ils ont été abandonnés. S’ils se retrouvent à cet endroit précis, c’est certainement là que leur mère les a déposés. Donc, ne les touchez pas. De toute façon, ce geste pourrait être considéré comme un acte de chasse.

Dernière chose et non des moindres : soyez très prudent quant à la prolifération des tiques qui sont responsables de la maladie de Lyme. En général, elles se cachent dans les fougères, les herbes ou la végétation basse. Cette règle de prévention est d’autant plus valable si vous comptez vous promener avec votre chien. Comme il aime aller fouiner dans les broussailles, il risque probablement de se faire infester par les tiques. En cas de morsures, utilisez un tire tique et évitez la pince à épiler. Un passage chez un praticien spécialisé est vivement recommandé en cas d’apparitions de plaques rouges.