La Maison

3 étapes pour réussir ses peintures intérieures

peinture mur

Vous venez d’acheter une maison, vous envisagez de refaire les peintures ou tout simplement l’intérieur n’est plus à votre goût depuis que vous habitez votre logement ? Il est peut-être temps de refaire les peintures mais attention de bien suivre les étapes pour obtenir un travail de qualité.

Un gros travail de protection

Se lancer dans des travaux de peinture implique tout d’abord de bien protéger les différentes pièces et dans le cadre d’un logement déjà habité, il faut commencer par déménager les meubles de la maison, soit en les stockant dans d’autres pièces qui ne seront pas peintes tout de suite, soit en utilisant un bâtiment ou un garde meuble.

Il faut appliquer un film plastique (polyane) sur les sols, en prenant soin de bien scotcher le film pour délimiter le sol des murs, il y a du temps à passer et il faut être très précis pour obtenir une ligne bien droite sans projeter de peintures sur le carrelage, le lino ou le parquet. Il faut aussi protéger les prises, les interrupteur et les menuiseries. Il faudra bien évidemment démonter les lustres et autres accessoires présents sur les murs et aux plafonds.

Une préparation indispensable

Le travail fini des peintures dépendra essentiellement du niveau de préparation des surfaces. Inutile de croire que la peinture va tout masquer, bien au contraire elle fera ressortir les traces, les rayures ou les coups dans le placo. Il faut donc préparer les murs en commençant par appliquer des retouches d’enduit, puis il faut poncer pour obtenir une surface lisse et plate, sans présence d’aspérités. Attention à la présence d’humidité qui peut cacher une éventuelle trace de salpêtre.

Dans le cas de l’utilisation d’un enduit de rebouchage, il est conseillé de bien attendre le séchage de l’enduit et surtout d’utiliser un enduit de finition, avec une granularité fine, autrement de petits trous peuvent se former au moment du ponçage. Là encore, le but est d’obtenir un résultat fini de qualité, autant bien préparer le terrain avant la mise en peinture. L’application d’une sous couche sera nécessaire, elle permet aux murs d’absorber la peinture car les murs en placo notamment ont tendance à boire la peinture, la sous couche permet de limiter ce phénomène et d’avoir une application homogène de la peinture finale.

L’application de la peinture

L’application doit se faire en deux temps, on commence généralement par l’application du blanc et des couleurs claires (beige, blanc mat, crème) en premier car cela permet de déborder sur les parties qui accueilleront une peinture de couleur ou une couleur plus sombre. Après séchage de la première couche, il faut délimiter la zone à peindre avec un ruban adhésif pour peinture, plus la délimitation sera précise et plus le résultat sera de qualité. S’en suit deux couches de peinture finale au rouleau avec une première application horizontale suivie d’une application verticale. Une fois sec, on peut retirer les rubans adhésifs, les films de protection et remettre les meubles.