Le Jardin

Abattre un arbre : pourquoi, comment, combien ça coûte ?

Pratiqué essentiellement pour des raisons de sécurité, l’abattage d’un arbre est une opération qui ne se fait pas au hasard et où chaque détail est mesuré au millimètre près. Elle obéit à une règlementation et des consignes de sécurité très strictes et s’effectue exclusivement par des professionnels. Quelle est la raison de cette pratique et quel est le prix d’une telle opération ? Découvrez tout dans ce petit guide.

Pourquoi abattre un arbre ?

Il existe une foule de raisons qui nécessitent l’abattage d’un arbre. D’abord, il se peut que celui-ci soit mal placé. Au moment de sa plantation, on n’a pas toujours conscience de sa taille réelle une fois adulte. Difficile d’imaginer qu’une petite pousse se transformera en un végétal géant de plusieurs mètres. Alors, lorsque l’arbre se trouve à proximité d’une terrasse, d’un bâtiment ou entre deux maisons, il n’existe pas d’autres alternatives que de l’abattre, car il se peut que ses racines endommagent les éléments maçonnés ou la fondation.

Très souvent, l’opération d’abattage intervient pour des raisons de sécurité. Lorsque l’arbre est endommagé ou déraciné des suites d’une tempête, de la foudre ou d’un vent trop fort alors qu’il se trouve à proximité d’une infrastructure publique, de lignes électriques ou d’une habitation, il devient source de grand danger. Face à la menace de chute, l’abattre n’est que la seule option possible.

En outre, des raisons sanitaires sont également évoquées pour justifier cette pratique. Les arbres ne sont pas à l’abri d’un parasite, d’un champignon ou d’une maladie. Au lieu de prendre le risque qu’il se fragilise et finisse par chuter tout seul, il vaut mieux l’abattre. Cela évitera de surcroît qu’il n’infecte les autres arbres situés aux alentours.

Quels sont les procédés mis en œuvre ?

L’abattage d’un arbre s’effectue toujours durant une journée peu venteuse. On attendra de préférence l’automne ou l’hiver. Le respect de cette période d’abattage est crucial, car l’absence de feuilles garantit une visibilité optimale, réduit la prise de l’arbre au vent et simplifie aussi l’ébranchage. L’abattage peut quant à lui se faire deux manières : manuellement ou mécaniquement. Le professionnel prend toujours soin de protéger les biens aériens et ceux au sol avant de s’exécuter pour les préserver de la chute. L’opération nécessite systématiquement de prendre en compte le sens de coupe, la direction de la chute et la zone de repli du bûcheron.

Quel coût pour l’abattage d’un arbre ?

En moyenne, l’abattage d’un arbre coûte aux environs de 300 euros TTC. Cependant, il est difficile de déterminer le vrai prix avec précision, car le devis dépend d’un certain nombre de facteurs comme la hauteur et le diamètre de l’arbre, l’endroit dans lequel il se trouve, le type d’arbres ou encore le nombre d’arbres à abattre. En plus du coût de l’abattage en lui-même, le chiffrage financier inclut le prix de l’évacuation et de l’élimination de la souche. À ce titre, le dessouchage peut doubler la facture finale. Extraire les racines est une opération très compliquée, mais qui est pourtant indispensable dans l’aménagement d’un terrain. Son coût va de 150 à 1000 euros.